Conférence d' automne le 14 septembre 2018

L’agriculture et la filière alimentaire suisses bâtissent leur avenir sur le bien-être animal

L’agriculture et le secteur agroalimentaire suisses se targuent volontiers de posséder certaines des normes les plus élevées au monde en matière de protection et de bien-être des animaux. Est-ce vraiment le cas ou bien sommes-nous déjà dépassés par d'autres pays? Quelle est l’influence de la protection et du bien-être animal sur l’acte d'achat des consommateurs? Une nouvelle loi sur la protection des animaux plus stricte que celle actuellement en vigueur est-elle nécessaire, ou bien suffirait-t-il d'en améliorer la mise en œuvre?

Ce sont autant de questions qui seront soulevées par l'Association Stratégie Qualité lors de sa session d'automne 2018. Une nouvelle étude qui n’a pas encore été publiée sera présentée à cette occasion. Elle porte sur le bien-être animal dans la production suisse en comparaison aux normes appliquées dans les pays de provenance des viandes importées en Suisse. Elle permettra de lancer le débat sur les actions à entreprendre.

La question au centre des débats est de savoir dans quelle direction les différentes branches doivent s'orienter pour répondre à la fois aux attentes de la société et à celles des consommateurs sans perdre des parts de marché. Il nous faudra donc forger ensemble une nouvelle image du bien-être animal qui soit à la fois forte et consensuelle au sein du secteur agroalimentaire suisse.

L'Association Stratégie Qualité tiendra son assemblée générale avant la manifestation ouverte à tous. Nous saisissons cette occasion pour vous inviter à adhérer à notre association. Vous trouverez plus de détails ici.

L'étude est disponible en format PDF.

 

 

Présentations

  • Marc Boessinger, Agridea, chef de groupe production animale et auteur de l'étude comparative
  • Bernhard Kammer, Fédération des coopératives Migros, responsable de l'écologie et des labels de développement durable
  • Christoph Schatzmann, Bell Suisse SA, responsable du Management de la qualité et du développement durable
  • Kaspar Jörger, Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV, responsable de la division Protection des animaux (PSA)
  • Isabel Gherbal, SV (Schweiz) AG, Marketing Communications Director
    • Présentation disponible sur demande
  • Maurus Ebneter, Association des cafetiers, restaurateurs et hôteliers de Bâle-Ville, président
  • Sara Stalder, Fondation pour la protection des consommateurs (FPC), directrice
  • Hansuli Huber, Protection suisse des animaux, directeur

 

Manfred Bötsch

Manfred Bötsch est membre de la directionde Micarna SA. Jusqu'en 2013, il était chef de la direction Développement de l'entreprise. Il a ensuite pris la tête de la direction Développement durable chez Micarna et, parallèlement jusqu'en mars 2018, il a dirigé la direction Développement durable & gestion de la qualité à la Fédération des coopératives Migros à Zurich. Avant de diriger l'Office fédéral de l'agriculture de 2000 à 2011, Manfred Bötsch a suivi des études d'ingénieur agronome à l'EPF de Zurich et obtenu une licence en droit à I'université de Saint-Gall.

Manfred Bötsch komp

Marc Boessinger

Marc Boessinger, ingénieur agronome diplômé de l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ)

Activité professionnelle
Depuis janvier 2018
Directeur de la section Productions animales d'AGRIDEA

2014 - 2016
Directeur de la section Formation et Vulgarisation d'AGRIDEA

1999 - 2013
Chef de projet et chargé de cours, collaborateur spécialisé (taux d'occupation: 90%)
Section Productions animales & Qualité des aliments
(membre suppléant de la direction d'AGRIDEA Lindau)

1991 - à nos jours
Maître de conférence ETH Zurich
Département Sciences systémiques de l'environnement, 8092 Zurich
Institut des sciences agronomiques
Spécialités: alimentation animale, sciences des aliments pour animaux, conservation des aliments pour animaux

1993 - 1999
Maître de conférences Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL
Länggasse 85, CH-3052 Zollikofen, BE
Spécialités: élevage, alimentation et hygiène animales, alimentation humaine

1994 – 1996
Premier assistant des Pr. Dr. David Beever et Pr. Dr. M. Kreuzer
Institut für Nutztierwissenschaften (Institut des sciences agronomiques), D-AGLW, ETH-Zurich

1985 – 1994
Assistant des Pr. Dr. J. Landis et Dr. C. Wenk
Institut für Nutztierwissenschaften (Institut des sciences agronomiques), D-AGLW, ETH-Zurich

Diplômes
2015, CAS-BFH Coaching im ländlichen Raum (Coaching dans les régions rurales)
2010, Certificat SVEB Module 1: Lernveranstaltungen mit Erwachsenen durchführen (Dispenser des formation pour adultes)
2009, distinction meilleure formation: Goldene Eule ETHZ
1985, diplôme fédéral d'ingénieur agronome, ETH-Zurich

Marc Boessinger komp

Bernhard Kammer

Bernhard Kammer est responsable de l'écologie et des labels de développement durable à la Fédération des coopératives Migros. Dans le cadre de ses fonctions au sein du département Marketing, il est responsable des stratégies concernant les matières premières et de la gestion stratégique des labels de développement durable dans les assortiments alimentaire et non alimentaire. Après avoir suivi un formation professionnelle d'agriculteur, il a exercé ce métier pendant quelques an-nées et a dirigé une exploitation en Suisse et en France avec son frère. Grâce à l'"école de la deu-xième chance", il a obtenu la maturité fédérale puis a fait des études de gestion d'entreprise à l'université de Berne. Après obtention du titre de lic. rer. pol., il a débuté sa carrière à la Fédéra-tion des coopératives Migros en tant que chef de projet en 2003. Il a par la suite occupé diverses fonctions dans le département Marketing avant d'exercer ses activités actuelles au sein de la di-rection Développement durable & gestion de la qualité.

Bernhard Kammer komp

Christoph Schatzmann

Christoph Schatzmann - Profil en bref:

· Responsable de la Gestion de la qualité et développement durable
· Membre de la Direction générale
· Ing. agr. dipl. EPF

Parcours professionnel:
· Responsable du secteur Volaille, Zell, 2013 - 2015
· Responsable de la production de volaille, Zell, 1992 – 2012
· Responsable du service de conseil SEG-BS, Aesch, 1987 – 1991

Mandats d'administrateur:
· Erb Brüterei AG, Aeschlen, président
· Bio Brüterei Lindenberg AG
· Conseil de fondation d'Aviforum, Zollikofen

Christoph Schatzmann komp

Kaspar Jörger

Kaspar Jörger, responsable de la division Protection des animaux
Kaspar Jörger a étudié la médecine vétérinaire à l’Université de Neuchâtel et à l’Université de Zurich et a soutenu sa thèse à l’Université de Berne en 1987. Après avoir été vétérinaire-assistant dans différents cabinets pour grands animaux et à l’Institut de pathologie vétérinaire de Zurich, il a été associé d’un cabinet vétérinaire. En 1990, il a rejoint le Service vétérinaire public, dans un premier temps comme vétérinaire muni-cipal de la ville de Coire (contrôle des viandes et des denrées alimentaires). Il est entré en 1995 au service vétérinaire du canton des Grisons, où il a été nommé vétérinaire cantonal en 1999. De 2005 à 2007, il a été chef de service de l’Office de la sécurité alimentaire et de la santé animale des Grisons. En 2007, il a repris la direction de la Coordination intercantonale de l’OVF. De 2010 à 2013, il a été responsable du secteur Monitoring et membre du comité de direction de l’OVF. Il est depuis 2014 responsable de la division Protection des animaux de l’OSAV et membre du comité de direction.

 Kaspar Jörger komp

Isabel Gherbal

Isabel Gherbal - Profil en bref:

Formation
1986 - 1989 Diplôme de commerce de l'école cantonale de Winterthour
1991 - 1994 Gestionnaire en tourisme diplômée ES, École spécialisée de tourisme de Siders
2007 - 2008 Master of Advanced Studies in Communications Management and Leadership
2018 - 2020 Master of Advances Studies in Business Psychology

Parcours professionnel
1994 - 2003 Différents postes dans le domaine du marketing et de la communication
2003 - 2008 Responsable marketing et distribution, CityNightLine CNL AG
Depuis 2008 Directrice Marketing Communications, membre de la direction générale élargie, SV (Suisse) SA

Isabel Gherbal komp

Maurus Ebneter

Maurus Ebneter est né en 1963. Issu d'une famille d'entrepreneurs appenzellois, il est diplômé de l'école hôtelière suisse de Lucerne. De 1988 à 2000, il a été successivement propriétaire de plusieurs établissements de restauration. Auparavant, il travaillait déjà dans l'hôtellerie et la restauration, notamment aux Etats-Unis. Il est marié et père de deux enfants. Depuis 18 ans, il travaille en tant que freelance pour des entreprises, des associations et des fournisseurs du secteur de la res-tauration et de l'hôtellerie. En plus de sa langue maternelle, l'allemand, il maîtrise l'anglais et le français à l'oral comme à l'écrit. Il comprend aussi l'italien, l'espagnol et un peu le roumain.

Parmi ses responsabilités actuelles, on peut citer les différents mandats qu'il exerce au sein des comités directeurs de l'Association des cafetiers, restaurateurs et hôteliers de Bâle-Ville, de la société Basel Tourismus, de l'Union suisse des arts et métiers dans le canton de Bâle-Ville, de Hotel & Gastro formation de Bâle-Ville et de l'association Integratio. Par ailleurs, il fait partie des conseils d'administration de la Walliserkanne Betriebs AG, de l'Appenzeller Alpenbitter AG et de la Crowning's AG.

Maurus Ebneter est également membre de la commission pour le droit du travail et les affaires sociales de GastroSuisse et de la délégation chargée de négocier la convention collective de travail pour l'hôtellerie et la restauration.. Fondateur et porte-parole du Comité de PME pour des prix équitables à l’importation, il est aussi membre du comité de direction de l'initiative pour des prix équitables.

Maurus Ebneter

Sara Stalder

Sara Stalder est directrice de la Fondation pour la protection des consommateurs (FPC) depuis avril 2008. Depuis juin 2010, elle est également à la tête de l'Alliance des organisations de consommateurs, son organisation faîtière, et s'occupe de sa gestion opérationnelle. Elle est aussi engagée au sein de plusieurs commissions fédérales. Entre 1987 et 2001, elle a enseigné dans le canton de Berne dans différentes classes de niveau primaire. Jusqu'à 2008, elle était directrice d'une école primaire. Sara Stalder est mariée et a 3 enfants.

NiggliUrs

Hansuli Huber

Hansuli Huber, Dr. sc. nat.: Après des études d'agriculture à l'EPF/Z de Zurich, il s'est hissé à la tête de la Protection suisse des animaux PSA et est à présent responsable des projets de l'association ainsi que de sa politique. En parallèle, il exploite une petite ferme bio depuis 20 ans avec sa famille.

Hansuli Huber komp

Christine Bühler

pas d'information

Meinrad Pfister

Meinrad Pfister, maître agriculteur, à son compte

Formation continue

École de commerce 1 année
Etudes post-grade, gestion d'entreprise

Exploitation

100 truies et 500 places d'engraissement, label IPS
10 ha de pommes de terre avec son propre entrepôt
Installation de méthanisation d'une puissance de 650 kWél, pouvant alimenter
1000 ménages

Autres activités

président de Suisseporcs
Président de l'union des paysans suisses
Membre du conseil d'administration d'Identitas AG
Co-propriétaire de Pfiroporcs GmbH (exploitation agricole)
Co-propriétaire de Biogas Altishofen GmbH
Co-propriétaire de Solevia GmbH (Planification et construction de
d'installations solaires et de méthanisation)

Meinrad Pfister komp

Christian Banga

pas d'information

end faq

 

Articles de Presse


L'émission du RTS sur le thème du "Bien-être animal"

20.05.2019 La Suisse pionnière

21.05.2019 Le veau reste avec sa mère

22.05.2019 Les poissons ont aussi droit au bien-être

23.05.2019 L'éliminiation des poussins mâles

24.05.2019 Le bien-être animal dans les assiettes a un prix - Interview de Daniel Geiser de ProLait


Impressions

 Gäste Komp

La conférence a visité bien avec environ 100 invités.

Isabel Gherbal komp

Isabel Gherbal, SV (Schweiz) AG

Podiumsdiskussion komp

Discussion sur le podium avec Christian Banga, Maurus Ebneter, Christine Bühler, Sara Stalder, Meinrad Pfister et Manfred Bötsch en tant que modérateur (d.g.à.d.).